Pages

RUSSEL - petites histoires horribles

Il y a des moments dans une vie qu'on attend avec plus ou moins d'impatience, de fébrilité, d'émotion.
Celui-ci, je l'attends depuis que je suis toute petite, depuis que j'ai su tenir un crayon. Je ne saurai même pas dire à quel âge.. 5 ans ? Je dessine depuis toujours... Et depuis toujours j'ai voulu faire de la BD. Et depuis une bonne quinzaine d'années, après avoir passé les différents caps où l'on se cherche "intellectuellement et artistiquement", j'ai pu enfin forger mon univers tel qu'il me sied parfaitement.



La BD RUSSEL est plus qu'un simple travail, plus qu'une succession de pages de gags, de dessins plus ou moins bien réalisés.... C'est une partie de moi. Mon univers. Tout ce qui m'a fait vibrer, m'a construite quand j'étais plus jeune, tout ce qui me fait rire et me passionne, à l'imparfait à l'époque et au présent encore maintenant. Et je l'espère au futur encore longtemps.
Les personnages, les références, les histoires esquissées, tout cela est une immense ode à ma nostalgie des années 80, aux scream queens permanentées, aux monstres en latex dégueux et aux scénarios légers. Simples, poussifs, mais d'une fraîcheur et d'une naïveté sans pareille. On ne se prenait pas la tête à l'époque et on prenait le plaisir, la joie, les émotions comme ils venaient.

Russel, c'est aussi une déclaration d'amour à mon réalisateur préféré John Carpenter, qui apparaît grossièrement sous les traits de Clétus. Le personnage de Russel est lui-même un hommage à Kurt Russell, acteur fétiche de monsieur Carpenter.

Les gags y sont gras, les situations débiles, les monstres ridicules, les répliques affligeantes... comme dans un bon vieux nanar des années 80. Ce n'est pas par hasard que j'ai par ailleurs voulu distiller plus de 80 clins d'oeil dans l'album, (dessinés ou écrits) à des films, des séries, même des jeux-vidéo... Fait voulu et assumé.

Donc c'est sans une certaine émotion que je vous annonce... que j'ai envie de gueuler même que...
LES PRECOMMANDES SONT OUVERTES (BORDEL) !!!!!!!!!!

Voici donc le blog dédié à l'album : http://russel-bd.blogspot.fr/




Je dédie cette BD aux gamins des années 80 qui comme moi resteront toujours naïvement fascinés par un bout de latex couvert de slim...